La vie sauvage

cabri-sauvage-daily-saint-barth

Il semble me dire « allez, viens, suis moi! » Allons cabrioler dans la nature sauvage et préservée. Avec son petit air mutin, l’air de vouloir jouer au « chat » ou à colin-maillard. Mais je n’ai pas ses pattes agiles, ni sa vivacité sur les cailloux. Je me contente de regarder sa liberté dans cette belle presqu’ile qui pointe son nez dans l’océan tout en protégeant l’anse Toiny. Allez, le cabri, caracole au milieu des plantes grasses et du maquis marin en emportant avec toi mes rêves de sauvage.

Comments are closed.

Le Plan